Parcoursup

Le BTS maintenance industrielle pour les nuls

0

Le domaine du tertiaire de l’industrie regroupe plusieurs métiers nécessitant un diplôme de BTS en maintenance industrielle. Pour son obtention, deux options s’offrent aux intendants. Il peut suivre une formation de deux ans (BAC+2). Il peut également postuler pour une Valorisation des Acquis et des Expérience (VAE) avec au moins 1 an d’expérience dans l’industrie.

La formation en BTS maintenance industrielle

La formation BTS maintenance industrielle (BTS MI) est un parcours de deux ans sanctionné par un diplôme du même nom. L’étudiant qui suit ces cours pourra améliorer le rendement des matériaux et des systèmes de l’entreprise par des réparations et des entretiens. La formation se divise en deux parties. Une première partie sera théorique et occupera la majeure section de cette dernière. Elle sera suivie d’une partie technique sous forme d’un stage de 10 semaines. Les matières qui composent la section théorique sont : la stratégie de maintenance, l’automatique, le génie électrique et l’analyse fonctionnelle et structurelle. Elles sont accompagnées des matières de perfectionnement comme le français, les sciences physiques, les langues vivantes et les mathématiques. Cette formation se conclut par un examen qui comporte une épreuve de synthèse professionnelle. Par la suite, l’étudiant obtiendra son diplôme d’état.

Les formations techniciens de maintenance sont accessibles pour les étudiants disposant d’un BAC Scientifique ou Technique. Ces derniers peuvent donc envoyer leurs dossiers pour une sélection dans les instituts techniques spécialisés. Après l’obtention du diplôme de BTS MI, malgré le fait que celui-ci soit professionnalisant, la majorité des étudiants poursuivent leurs cursus scolaire. Et pourtant, les débouchés du BTS MI sont nombreux car beaucoup d’entreprises ont besoin de maintenance. Cependant, les techniciens contrôlent le bon fonctionnement des machines et les réparent. Ils élaborent aussi des stratégies de préventions contre les dysfonctionnements.

La VAE pour la maintenance industrielle

Avant de postuler pour cette VAE, le candidat doit suivre un des modules regroupés dans un document nommé référentiel. Le VAE BTS maintenance industrielle referentiel est divisé en six modules et nécessite une note de validation de 75% pour sa réussite. Ces thèmes sont centrés sur la maintenance corrective, la maintenance préventive et l’optimisation des charges liés à la maintenance. Ils sont également centrés sur l’intégration des nouvelles ressources, la gestion d’une équipe et la définition du caractère de maintenance à effectuer.

La VAE BTS maintenance industrielleest recommandable pour une personne qui souhaite faire reconnaître son expérience professionnelle par un diplôme (sans passer par une formation). Ainsi, elle pourra évoluer professionnellement après son obtention. Sa réussite dépend du savoir-faire ou des connaissances et du parcours du postulant dans le domaine industriel. Pour la réaliser, quelques étapes doivent être suivies. Premièrement, il faut que le candidat remplisse un formulaire d’inscription adressé à l’organisme responsable de la distribution du VAE. Une fois validé, un second dossier est à compléter sur les détails du parcours du candidat dans le secteur de la maintenance industrielle. Il servira à évaluer ses compétences conformément au référentiel diplôme. Enfin, le postulant devra passer par un jury pour soutenir son second dossier. Si le verdict rendu par le jury est favorable, il sera titulaire du BTS Maintenance Industrielle égal à celui d’un circuit scolaire.

Orientation scolaire : Pourquoi et comment le faire ?

Previous article

Trouver un prof de math à Nantes : quels sont les critères de choix ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in Parcoursup