Collège / Lycée

Comment accompagner un collégien en difficulté ?

0

Au collège, un enfant, alors en pleine période de puberté, peut rapidement perdre son envie d’apprendre. Cependant, c’est à cette période qu’il va acquérir l’autonomie nécessaire pour mieux appréhender le brevet et l’entrée au lycée. Focus sur quelques techniques d’apprentissage à adopter pour permettre à un élève en classe de 5e de réussir sa scolarité.

Classe de 5e : les méthodes de travail efficaces

En 5ème, les élèves ont besoin de revoir les connaissances acquises à leur arrivée au collège. Il s’agit ici de revoir la méthodologie de travail et de s’assurer qu’elle a bien été assimilée. Une bonne méthode de travail repose avant tout sur une bonne organisation au niveau des cours (en classe ou cours particuliers en ligne) et des cahiers. Le but est d’inciter l’élève à prendre, dès le début de l’année scolaire, les bonnes habitudes. Aussi, pour faire ressortir les points essentiels durant la prise de notes en classe, la méthode de code couleur est efficace. Une autre méthode ayant fait ses preuves consiste à lui apprendre à anticiper (contrôles, etc.), et ainsi à gérer son temps de travail. Afin d’aider l’enfant à planifier ses devoirs hebdomadaires, il faut lui proposer un emploi du temps clair, visuel et adapté à ses besoins.

Pour l’aider également à réussir sa 5e, ne pas hésiter à instaurer des rituels. Il s’agit ici d’aménager des plages horaires pour chaque activité effectuée en dehors des cours (goûter, évaluations corrigées, leçons, révision et devoir 5ème). En classe de 5e, l’enfant approfondi et élargi ses connaissances. Une méthodologie efficace et un excellent sens de l’organisation aident à rétablir les acquisitions antérieures et assimiler plus facilement les nouveaux apprentissages. Pour assurer la transition entre la 6e et la 5e, un soutien scolaire, via des cours particuliers à domicile, peut s’avérer une solution efficace. Au programme de ces cours, il y aura des révisions des fondamentaux, l’acquisition des méthodes de travail, l’encadrement et le perfectionnement.

Les avantages apportés par les ateliers pédagogiques

Durant les ateliers pédagogiques, les élèves participent à des ateliers de réflexion, d’expression et de découverte. Il faut savoir que ces ateliers sont nés du constat qu’un grand nombre de collégiens sont sérieux et volontaires. Cependant, ils ignorent comment se concentrer sur leur travail, mémoriser une leçon, inventer, s’exprimer, etc. Aussi, en voulant progresser, les élèves utilisent continuellement les mêmes méthodes, en pensant à tort qu’y consacrer du temps va leur permettra de s’améliorer. Or, un élève ne peut pas évoluer de façon significative en conservant les mêmes habitudes de travail. Pour obtenir des résultats probants, il faut appliquer de nouvelles méthodes de travail plus efficaces.

La sélection des groupes d’élèves varie selon les buts visés, le choix du professeur en charge des ateliers ou en choix libre (par les élèves eux-mêmes). Ces derniers peuvent choisir de travailler en trio ou en duo, c’est un choix non imposé. Les groupes peuvent être homogènes (de même niveau d’apprentissage) ou hétérogènes (de différents niveaux d’apprentissage pour favoriser la coopération). La rotation des ateliers s’organise sur un temps imparti (de façon hebdomadaire, sur 2h, etc…).

Formation professionnelle : quels sont ses avantages ?

Previous article

Quelles sont les avantages de l’apprentissage en ligne pendant le Covid 19 ?

Next article

You may also like

Comments

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.